Plantomania

discussion sur les plantes et les jardins
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Adopter un gorille

Aller en bas 
AuteurMessage
allopacs
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 880
Localisation : Portes-Les-Valence
Date d'inscription : 28/02/2005

MessageSujet: Adopter un gorille   Mer Juin 29 2005, 08:16

Rwanda: adoptez un gorille des montagnes pour protéger l'espèce



Un gorille dans le parc national de Virunga au Rwanda (Photo Ian Redmond/AFP/Archives)
Agrandir la photo

Dimanche 26 juin 2005, 13h49
Le Rwanda a lancé un programme d'adoption de ses gorilles des Montagnes afin de préserver cette espèce menacée, qui représente l'une des principales attractions touristiques du pays.

Chaque année dans le nord-est de ce petit pays d'Afrique centrale, marqué par le génocide de 1994, plus de 200.000 visiteurs s'offrent pour 375 dollars le privilège d'une rencontre en forêt avec ces proches cousins de l'homme.

La population des gorilles des montagnes est estimée à quelque 700 individus, dont un tiers au Rwanda, les autres étant répartis entre la République démocratique du Congo (RDC) et l'Ouganda, trois pays frontaliers.

Dans les années 80, les travaux de la primatologue américaine Dian Fossey, installée au coeur de la forêt en leur compagnie jusqu'à son assassinat par des braconniers en 1985, avait contribué à faire connaître ces grands singes du Rwanda.

Samedi, l'office des parcs nationaux du Rwanda a levé 850.000 dollars au profit de la conservation des gorilles en proposant 29 de ces animaux à une adoption symbolique et purement financière.

"Les prix (à l'adoption) vont de 5.000 à 50.000 dollars", a précisé à l'AFP le directeur exécutif des Parcs nationaux du Rwanda, Rica Rwigamba, avant une cérémonie à Ruhengeri (nord-ouest), porte d'entrée au territoire des gorilles.

"Joie", "Don", les vingt-neuf individus sélectionnés ont été baptisés à la manière des cérémonies réservées aux nouveaux-nés dans le pays.

Au même moment à Gisenyi, ville voisine à la frontière de la RDC, la cérémonie d'adoption proprement dite se déroulait en présence des parrains, essentiellement des entreprises et des hommes d'affaires rwandais, mais aussi quelques ambassades et organisations non gouvernementales, qui ont reçu leur certificat d'adoption.

"Je crois que les événements de samedi ont permis au secteur privé de réaliser à quel point les gorilles sont importants (pour le Rwanda)", a estimé Mike Cranfield, directeur du Projet vétérinaire pour le gorille des montagnes.

Une entreprise qui adopte un gorille peut utiliser le nom et la photo de l'animal pour ses campagnes de publicité.

Un investissement de 5.000 dollars donne droit à choisir son gorille pour une année, mais il pourra être partagé avec d'autres entreprises l'ayant également adopté. Pour 50.000 dollars en revanche, le gorille est réservé à un unique adoptant pour cinq ans.

Les fonds ainsi levés vont permettre de financer une série de projets de conservation. "Un de nos buts est précisément de lever des fonds pour améliorer les conditions de vie de la population résidant autour du parc, afin qu'elle prenne la mesure de son importance", explique M.Rwigamba.

Une idée qu'approuve Charles, paysan de 57 ans: "les gorilles rapportent beaucoup d'argent, au bureau des parcs mais aussi au pays", assure-t-il.

Désignant de sa canne le chemin cabossé qui mène au parc, il ajoute: "nous aussi, par ici, on pourrait profiter de cette aide. Regardez cette affreuse route, on la prend, mais les touristes aussi. On pourrait la réparer".

Les gorilles du Rwanda sont déjà les animaux les mieux protégés au monde, avec un bataillon de soldats affectés à leur protection. Contrairement à beaucoup d'autres régions d'Afrique, le braconnage pour la viande n'est pas une menace pour eux, car le tabou est fort sur la viande de gorille: il y a quelques années, un jeune rebelle rwandais choqué avait dénoncé un de ses camarades à la police en expliquant qu'il avait mangé "un vieil homme".

Mais dans ce pays parmi les plus pauvres et les plus densément peuplés au monde, ce qui menace le plus les gorilles, c'est le besoin de terres cultivables et le grignotage inexorable des réserves naturelles par les activités humaines.

De même, les familles qui vivent avec moins d'un dollar par jour peuvent être tentées d'améliorer d'un coup leur sort en vendant un bébé gorille. Mais pour l'attrapper, il faut d'abord tuer la mère.
Revenir en haut Aller en bas
 
Adopter un gorille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel regime adopter??
» Jument à adopter
» Qui veut adopter un dinosaure ?
» Lapins a adopter!
» Quel statut adopter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plantomania :: ESPACE ENVIRONNEMENT ET RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LES ESPECES MENACEES-
Sauter vers: