Plantomania

discussion sur les plantes et les jardins
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les poissons de la Baltique

Aller en bas 
AuteurMessage
allopacs
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 880
Localisation : Portes-Les-Valence
Date d'inscription : 28/02/2005

MessageSujet: Les poissons de la Baltique   Mer Juil 06 2005, 07:58

Les poissons de la Baltique trop toxiques pour être vendus en Europe
En discuter sur le forum "environnement, écologie et nature"

crédit : notre-planete.infoLes poissons de la Mer Baltique sont tellement contaminés par les toxiques qu’ils pourraient bien être interdits à la vente en Europe, prévient le WWF, Organisation Mondiale de Protection de la Nature.
Selon le nouveau rapport du WWF, “Clean Baltic within REACH?”, tous les ans depuis la fin des années 80 jusqu’au début des années 90, 31kg de polychlorobiphényles (PCB) s’accumulent dans les poissons pêchés en Mer Baltique, et certains finissent directement dans l’assiette des consommateurs.
Certains gros poissons trouvés en Mer Baltique ne respectent pas les exigences européennes concernant les dioxines, et en 1995 les autorités suédoises ont conseillé aux femmes enceintes de limiter leur consommation de harengs et saumons de la Mer Baltique à cause de leur contamination par des substances toxiques telles que les furfurannes, les dioxines et les PCB.
Le Rapport révèle également que certaines espèces de poissons, comme les saumons d’Atlantique, les truites de mer, morues et turbots, montrent des signes de problèmes de reproductions ces dernières décennies. Le taux de retardateurs de flammes bromés (PBDE) trouvé dans les harengs est 50 fois supérieur en Mer Baltique qu’en Atlantique. Mais ce n’est pas seulement que les poissons sont contaminés. Les taux de biphényles polybrominés (PBB, interdits depuis 2000) et des PBDE chez les principaux prédateurs comme les phoques, les guillemots et les pygargues à queue blanche, sont deux fois plus importants dans la Mer Baltique que dans la Mer du Nord ou l’Océan Arctique. D’autres produits chimiques toxiques tels que les composants perfluorés ont été récemment trouvés chez les marsouins ainsi que chez d’autres espèces de poissons et d’oiseaux.

La Mer Baltique représente un écosystème hautement sensible à la pollution dans la mesure où il y a peu d’échange d’eau avec son voisin, l’Océan Atlantique. Résultat, l’eau de mer contaminée peut stagner pendant 25 à 30 ans. Et, pour aggraver encore la situation, les basses températures de l’eau et de la surface glacière empêchent les produits chimiques de se dégrader rapidement.
Le WWF estime que l’actuelle législation européenne sur les produits chimiques a échoué dans la protection de l’écosystème de la mer Baltique et de sa biodiversité face à la menace toxique des produits chimiques en circulation. En revanche REACH, la nouvelle législation sur les produits chimiques, pourrait contribué à la protection des zones vulnérables comme la Mer Baltique. Il est nécessaire de pouvoir identifier et ainsi de supprimer les produits chimiques les plus dangereux pour le système hormonal et la reproduction des espèces marines. Une fois amélioré, le système de REACH pourra empêcher les produits chimiques bioaccumulatifs
et persistants de contaminer l’environnement de la Mer Baltique.
“La réglementation européenne existante des produits chimiques n’est apparemment pas capable de fournir une protection suffisante, mais le débat sur la nouvelle politique européenne sur les produits chimiques donne l’espoir de voir un jour une Mer Baltique propre », déclare Lasse Gustavsson, directeur du programme « Mer Baltique ». « REACH est l’opportunité d’une seul génération pour avoir des produits chimiques moins nocifs et un meilleur futur pour la vie sauvage et la vie humaine. De nouveaux marchés pour des produits plus sûrs et une plus grande confiance devraient être également de bonnes nouvelles pour l’industrie chimique ».

En savoir plus
REACH est un projet de loi qui doit permettre l'identification et l'élimination progressive des produits chimiques les plus dangereux. Si cette loi est approuvée, elle sera d'application dans tous les pays de l'Union Européenne.
REACH est l'acronyme pour Registration, Evaluation and Autorisation of Chemicals (enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques)
Auteur : Organisation mondiale de p
Revenir en haut Aller en bas
 
Les poissons de la Baltique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Capture de poissons qui se sauvent... un moyen s.v.p.
» Mort mystérieuse de milliers de poissons au Mexique
» Article : " les poissons sont des fumeurs passifs "
» on m'a volé mon bassin et massacré mes poissons!
» un petit poisson, deux petits poissons s'aimaient d'amour tendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plantomania :: ESPACE ENVIRONNEMENT ET RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LES ESPECES MENACEES-
Sauter vers: