Plantomania
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Plantomania

discussion sur les plantes et les jardins
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential de Xiaomi
240 € 450 €
Voir le deal

 

 l'eau si précieuse

Aller en bas 
AuteurMessage
allopacs
Confirmé
allopacs

Nombre de messages : 820
Localisation : Portes-Les-Valence
Date d'inscription : 28/02/2005

l'eau si précieuse Empty
MessageSujet: Je préserve l'eau - Favoriser la biodiversité   l'eau si précieuse EmptySam Juil 02 2005, 14:49

Profiter du soirPour arroser un jardin en été,la tombée du jour est le moment idéal,car les plates bandes et potager auront toute la nuit pour se désaltérer.En brisant la terre avant ,l'arrosage sera encore plus efficace.De même,le pied des plantes peut être paillé pour limiter l'évaporation.
Un espace vital:Les jardins,les terrasses et les balcons représentent un habitat pour les éspèces qui y vivent.C'est important,notamment en milieu urbainisé.Pour que les animaux s'y sentent bien,voici quelques exemples d'éspaces à créer.
Planter der arbres et des haies aux essence variées et aux floraisons étagées.
Aménager une mare.
Laisser un endroit en friche propice au déceloppement d'une flore locale diversifiée(les oiseaux,abeilles et papillons apprécieront)
Mettre en place des nichoirs,des mangéoires,une boule de graisse mélangée à des graines en hiver,un abris à hérisson....
Les végétaux,en période de croissance,absorbent du CO,et participent ainsi à la luttre contre l'effet de serre. Smile Allopacs
Revenir en haut Aller en bas
allopacs
Confirmé
allopacs

Nombre de messages : 820
Localisation : Portes-Les-Valence
Date d'inscription : 28/02/2005

l'eau si précieuse Empty
MessageSujet: l'arrosage   l'eau si précieuse EmptyDim Juil 03 2005, 11:26

L'arrosage en été
Chaque année, c'est la même chose... Il fait chaud, on a mis au jardin ou sur le balcon des plantes que l'on voudrait bien voir survivre, peut-être même vont-elles devoir s'accomoder de quelques jours d'absence pour congés (bien mérités !).
Se posent alors les questions classiques : quand arroser ? de quelle façon pour ce que soit efficace ? en quelle quantité ? Trouvez ici quelques réponses...

Quand ?
Tous les jours ?
Mieux vaut arroser pas trop souvent, mais abondamment. Un arrosage quotidien est excessif, et sans rapport avec les cycles "naturels", qu'il perturbe alors, favorisant l'apparition des maladies, appauvrissant le sol très rapidement...

Matin ou soir ?
L'arrosage le soir est idéal pendant les périodes de forte chaleur, car il limite au maximum les pertes par évaporation.

Le matin est préférable si les nuits sont fraîches, et que vous craignez les gelées nocturnes (valable dans certaines régions à l'automne).

Comment arroser ?
La meilleure façon est en général "au goulot", c'est à dire sans former de "pluie" avec le tuyau, ou sans "pomme" à l'arrosoir.

En apportant l'eau directement au pied des plantes, on évite de favoriser la pousse des mauvaises herbes, les limaces et on limite la perte de trop d'eau.

Certains légumes apprécient cependant l'aspersion; c'est par exemple le cas des choux et des salades. Et bien évidemment, c'est la bonne façon pour arroser tous vos semis.

Protégez vos massifs

On tire un coup sec sur le tuyau rempli d'eau et ça y est ! Une plante a fait les frais de l'opération...
Pour éviter ce genre de désagrément, rien de compliqué : il suffit de planter aux coins des massifs et des plate-bandes que vous voulez protéger de petits piquets que le tuyau contournera.
Fini les dégats !

Besoins en eau
Catégories de plantes
L'arrosage dépend des conditions climatiques (période sèche, période pluvieuse), de la nature du sol (argileux ou sablonneux...), et de la nature des végétaux.

On peut classer les plantes en 3 catégories :

celles qui exigent beaucoup d'eau : vous aurez soin de les arroser dès que la terre est sèche en surface,
celles qui ont des besoins moyens, que vous arroserez lorsque la terre est sèche à 4/5cm de profondeur,
enfin, les plantes "sèches", qui se contentent d'apports espacés, uniquement lorsque le sol est sec à 8/10 cm.
Légumes
Le potager a ses propres exigences...

certains légumes se contentent d'un arrosage très parcimonieux : ail, oignon, pomme de terre, asperge...
inversement, les légumes ayant une surface foliaire très développée et/ou qui se développent très rapidement ont des besoins conséquents : courges, salades, tomates, aubergine, melon...
Tout est dans la mesure : trop peu d'eau, et vos radis seront petits, secs et ... très piquants! Trop d'eau, et vos courgettes développeront immanquablement de l'oïdium!

Le paillage? en été ?
Mais oui! On "paille" en hiver pour protéger du froid, mais en été, le paillage joue le même rôle de régulateur thermique, que vous utilisiez des écorces de pin, de la paille ou même de petits cailloux.
En évitant que la température ne monte trop au niveau du sol, le paillage limite l'évaporation.
Et en outre, il limite la pousse des mauvaises herbes, des gourmandes qui concurrencent vos chères cultures!
Revenir en haut Aller en bas
allopacs
Confirmé
allopacs

Nombre de messages : 820
Localisation : Portes-Les-Valence
Date d'inscription : 28/02/2005

l'eau si précieuse Empty
MessageSujet: l'eau si précieuse   l'eau si précieuse EmptyLun Juil 18 2005, 11:19

Précieuse, l’eau du jardin

--------------------------------------------------------------------------------
Catherine Keller
La Grande Époque
samedi 16 juillet 2005


--------------------------------------------------------------------------------


Arroser, c’est donner un peu de vie…
©Photo de http://www.photos.com/en/

Un jardin sans eau se transforme rapidement en désert. L’eau est à utiliser avec parcimonie. Maintenant, tout le monde le sait. Chacun souhaite avoir un jardin verdoyant tout en respectant sa principale source de vie : l’eau. Voici quelques conseils avisés...
Pour les plates-bandes de fleurs, choisir des fleurs qui demandent peu d’eau. Souvent, les vivaces sont plus résistantes. Couvrir la terre avec des écorces que l’on trouve chez un pépiniériste. Il en existe maintenant de toutes les couleurs, elles peuvent donc faire partie de la décoration.

Cela évite que la terre ne se dessèche en gardant le sol meuble et en le protégeant du vent et des rayons du soleil.
De plus, cela restreint la poussée des mauvaises herbes.
La chaleur rend certains végétaux tout flasques, ce qui nous donne à penser qu’ils ont soif. S’ils se redressent à la fraîcheur du soir, il est inutile de les arroser. Bien que le sol paraisse sec en surface, ce n’est pas le cas à 20 – 30 cm de profondeur.

Par contre le potager a besoin d’une humidité constante. Il convient de le pailler. Pour cela, il existe des mulchings qui se dégradent durant l’hiver, enrichissant la terre naturellement. Ils réduisent jusqu’à 75 % les dépenses en eau. À savoir qu’une terre riche en compost retient mieux l’eau.

Si le gazon a été semé ce printemps, il a besoin d’eau jusqu’à ce qu’il ait créé un bon réseau radiculaire. Pour les autres, rien à craindre pour leur survie. Tout comme l’hiver, le gazon « part en dormance ». Il verdira dès les premières pluies. Lorsque vous tondez en été, ne pas couper à moins de 7,5 cm. La hauteur donne de l’ombre aux racines.

« Voici quelques-unes des plantes de prairie qui résistent à la sécheresse : l’amorpha canescens, la pulsatille, l’aster bleue, l’astragalus canadensis, les coreopsis, l’échinacée pourpre, le liatris borealis, la monarde fistulosa, la digitale pentstemon, la rudbeckie hirta.
Quelques herbes résistent à la sécheresse dont : l’avoine sauvage, l’elymus (seigle sauvage du Canada), le Junegrass,
l’Indian grass et le sporobolus. »*

L’arrosage automatique demande bien moins d’eau, il se fait avec des tuyaux perforés. Ils gouttent et la terre absorbe l’eau sans perte. À savoir que 75 % de l’eau versée par les arroseurs et jets d’eau est perdue. Evidemment, le matériel est cher. Les économies en eau combleront largement cet investissement.

La période la plus favorable pour l’arrosage est la nuit. Le débit est puissant et le jardin rafraîchi profite au maximum de cette manne. Il existe différents types de programmateurs d’arrosage. Les meilleurs ont une sonde qui annule l’arrosage si la terre est suffisamment humide. Très pratique pour les vacances.

Récolter l’eau de pluie est aussi une entreprise rentable, nous traiterons ce sujet dans un prochain numéro.

Quand aux bacs à fleurs, ils ne consomment pas énormément
d’eau. Lors de grandes chaleurs, deux arrosages sont parfois nécessaires. Pour remédier à ce labeur, il existe des cristaux à rétention d’eau que l’on mélange au terreau. En plus, couvrir la terre des bacs avec de petites écorces ou du gravier évite l’évaporation. Une soucoupe sous chaque bac crée une réserve d’eau tout en évitant de salir le balcon lors de l’arrosage.

* Extrait du site : Vert l’action, Ottawa, Ontario, Canada - www.vertlaction.caUn organisme national qui encourage l’activité physique en plein air quiprotège, rehausse ou restaure l’environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




l'eau si précieuse Empty
MessageSujet: Re: l'eau si précieuse   l'eau si précieuse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'eau si précieuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plantomania :: ESPACE ENVIRONNEMENT ET RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE :: LES BONNES HABITUDES-
Sauter vers: